Manifeste pour les animaux – Franz-Olivier Giesbert

1507-1

Date de parution : 18 février 2016

Éditeur : Editions Pocket

Nombre de pages : 142p.

Résumé

Peut-on tuer les animaux, et à quelles conditions ? Notre lien avec eux doit-il être redéfini ? Franz-Olivier Giesbert s’interroge et bouscule les idées reçues, tout en faisant partager sa passion pour les bêtes.
Après avoir présenté et commenté les textes des penseurs incontournables sur la question (de Montaigne à Voltaire), il donne la parole à de nombreuses personnalités, du philosophe au boucher, du chercheur au dompteur, qui livrent ici des textes éclairants.

C’était comment ?

J’ai trouvé ce petit ouvrage, au hasard, sur les tables de la FNAC. Bien que très intéressé par ce sujet et amateur des écrits de F-O Giesbert, j’étais passé à côté de celui-ci. J’ai donc réparé cet oubli et me suis lancé directement dans la lecture. Lecture qui m’a pris que quelques minutes. En effet le livre est court (trop court pour certains passages) et je dois avouer que j’ai sauté certains autres, je reviendrais dessus.

Dans cet ouvrage collectif, F-O Giesbert dresse un panorama des penseurs (de Plutarque à Aymeric Caron) qui ont participé à la défense des animaux. Ce n’est pas uniquement un ouvrage œuvrant pour le végétarisme mais bel et bien pour la condition animale au sens le plus large du thème. Dans une seconde partie, plusieurs écrivains, philosophes etc… ont rédigé de petits textes inspirés par cette thématique. Selon moi, la qualité et l’originalité de ces chapitres sont vraiment variables. Je n’ai pas du tout apprécié le fait qu’un membre du cirque et qu’un boucher vienne donner un texte expliquant avec les plus beaux mots que le traitement des animaux est « parfait » jusqu’à la mort dans l’oubli pour l’un et la mort puis la découpe pour l’autre. Je comprends que l’intérêt était de donner la parole à TOUS mais c’était, toujours selon moi, mal placé.

Pour conclure, on apprend beaucoup de chose avec le premier chapitre de F-O Giesbert. J’ai apprécié son honnêteté concernant son régime alimentaire, son ouverture d’esprit et son combat quotidien pour le droit des animaux. De plus, nous pouvons découvrir tout un tas d’auteurs, de tous les temps, sur le sujet. Une lecture pour tous, végétarien ou pas, ami des animaux ou non.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s