13 à table ! (2016)

9782266263733

Date de parution : 4 novembre 2015

Éditeur : Editions Pocket

Nombre de pages : 282p.

Résumé

Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris cette année encore leur plus belle plume pour vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d’un thème : frère et sœur. 
Ceux qui s’aiment, ceux qui se détestent… Souvenirs d’enfance, vie commune, haine larvée ou avouée, à chacun sa recette. 
Douze fratries à découvrir sans modération.

Un peu plus…

Pour la deuxième année, l’association des Restos du Cœur avec le soutien des éditions Pocket, nous livre un petit recueil de nouvelle avec quelque uns de nos auteurs contemporains préférés. Quelque mois après sa sortie, je l’ai enfin acheté pour me lancer dans cette petite lecture qui a été, comme l’année dernière, un bon moment. De plus, comme il est écrit en préface grâce à ce livre c’est 1,4 millions de repas supplémentaires qui ont été distribués en 2014.

Françoise Bourdin avec Cent balles : j’ai envie de dire que c’est un bon choix pour entamer ce livre. Rien de bouleversant, un thème parfaitement respecté et une histoire bien écrite pour « mettre en bouche ».

Michel Bussi avec La seconde morte : une histoire très bien menée. Nous somme plongés dans cette nouvelle sur plusieurs années avant de comprendre que tout le monde se trompe, nous, lecteurs, les premiers.

Maxime Chattam avec Ceci est mon corps, ceci est mon péché : un des mes auteurs coup de cœur pour le précédent ouvrage et c’est toujours le cas pour celui-ci. Avec une nouvelle un peu plu longue que les autres, on sent que l’auteur prend du plaisir dans cet exercice et nous sommes enchaînés à cette histoire aussi prenant qu’incroyable.

Stéphane de Groodt avec Frère Coen : l’accident de parcours pour ce livre. Autant ses chroniques sont excellentes à la TV autant j’ai eu plus de mal à suivre à l’écrit. De plus, bien que respectant le thème, l’histoire, si il y’en a une, n’est pas du tout intéressante.

François d’Epenoux avec La Main sur le cœur : bien que partant d’une bonne intention, la nouvelle perd en saveur avec l’avancée des pages. Trop centré sur le personnage masculin et ne donnant aucune réelle substance aux autres personnages.

Karine Giebel avec Aleyna : poignante, un seul mot pour décrire cette superbe nouvelle. On vit et on ressent cette histoire à travers les yeux d’Aleyna et de son frère jumeau Aslan. La puissance des traditions, la force des actes : tel sont le résumé de cette superbe fable urbaine.

Douglas Kennedy avec Tu peux tout me dire : on ne peux pas se tromper sur l’auteur c’est du Douglas Kennedy. Sans rythme, juste de l’évocation. Encore une fois une histoire de non-dits familiaux qui m’a laissé un peu pantois.

Alexandra Lapierre avec Fils unique : une nouvelle trop tendre à mon goût notamment car l’intrigue est entendue d’avance. C’est un type de situation intéressante concernant le thème mais voilà… un peu insuffisant à mon humble avis.

Agnès Ledig avec Karen et moi : si le thème n’avait pas été ce qu’il est, cette petite « romance » aurait été parfaite. Malheureusement, la relation fraternelle bien que rattrapée au final est inexistante. Je suis très borné quand il est question de thème !

Nadine Monfils avec La robe bleue : je suis parti avec un très mauvais a priori pour finalement changé mon fusil d’épaule en 20 et quelques pages. Somptueuse histoire de sœur, sans en faire trop, qui m’a touché profondément. Mon histoire préférée et de loin.

Romain Puértolas avec Le Premier Rom sur la Lune : décevant ! Très déçu car j’ai apprécié le style de l’auteur mais j’ai vraiment pas adhéré à cette histoire qui enfonce des portes ouvertes sans aucune raison apparente. Dommage.

Bernard Werber avec Jumeaux, trop jumeaux : cette nouvelle qui clôture le livre est intéressante par son histoire incroyable mais un peu décousu. Avec un enchaînement très étrange des scènes, il semblerait qu’il manque un bout d’histoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s